Daaka 2016 : La santé placée au sommet des priorités

Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a présidé la dernière réunion préparatoire du Daaka de Médina Gounass de cette année. Le gouverneur de Kolda, le maire de la commune de Médina Gounass et les membres du comité d’organisation ont pris part à la rencontre pour faire le point des préparatifs.

_MG_4366Tout semble être prêt, de l’avis du ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, pour la 75ème édition du Daaka. Les mesures prises par le ministère sont en cours d’application. Ces mesures tournent autour de la modernisation de la ville et du site de Médina Gounass. Le gouverneur de la région de Kolda a au préalable soumis au ministre un document avec une batterie de doléances à tenir en compte. Les secteurs sollicités sont entre autres l’eau, l’énergie, la voirie, la sécurité, la santé, la couverture médiatique et la communication, le commerce, la sécurité alimentaire et les eaux et forêts. Les problèmes d’eau et d’électricité sont les plus pressants.

Abdoulaye Daouda Diallo, en collaboration avec le ministère de l’Hydraulique, s’engage à prendre les dispositions qu’il faut pour, dit-il, éviter toute surprise. Son ministère et celui de l’Hydraulique comptent renforcer les acquis. En plus, des camions d’eau seront déployés à volonté. L’aspect sanitaire demeure particulièrement sensible avec Ebola qui sévit encore en Guinée voisine. Un fort taux de ressortissants Guinéens sera forcément à Médina Gounass pour les 10 jours du pèlerinage. Les frontières seront de ce fait davantage sécurisées, et les dispositifs renforcés. «Nous seront très regardants et stricts sur les aspects sanitaires» assure le ministre de l’Intérieur.

Auteur: Adama Anouchka Ba – Seneweb.com